A la rencontre des rayons cosmiques

Trois élèves de Terminale S, accompagnés par leur professeur Mme Jesson, sont partis traquer des muons dans les Pyrénées, ce dimanche 15 janvier 2017. Pour cette expédition, ils se sont associés à un groupe d’élèves du lycée Palissy d’Agen, venus avec leur enseignant Monsieur Laclaverie.

La Terre est constamment bombardée par des particules en provenance de l’Espace. Lorsque ces particules cosmiques entrent en collision avec des particules de la haute atmosphère, des muons sont produits.

Le Centre d’Études Nucléaires de Bordeaux Gradignan a prêté aux élèves un détecteur de muons « Cosmix », tenant dans une mallette. Ce détecteur met à profit le « recyclage » de barreaux de scintillateur d’iodure de césium et leur électronique associée, précédemment utilisés pour des tests de préparation du lancement du télescope spatial Fermi-LAT en 2008.

Équipés de ce détecteur, les élèves ont réalisé plusieurs séries de mesures à des altitudes différentes : pour cela, ils ont parcouru les chemins de randonnées pentus de St Lary, dans la neige …et sous la neige. Les premiers résultats de l’étude statistique sont plutôt concluants : le nombre de particules détectées augmente bien avec l’altitude.

Une expérience inédite, à reconduire par grand beau temps pour comparer…